Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 janvier 2019

Lu dans la presse / compte-rendu de la séance de dédicaces chez L'Interlude à Isneauville (76) le 15 décembre 2018

Bonjour !

Dernière séance de dédicaces de 2018, elle m'a été profitable dans un contexte défavorable : mouvement social et après-midi du 15 décembre plutôt glissante au niveau du sol... L'article paru dans l'hebdomadaire local Le bulletin de l'arrondissement de Rouen du 1er janvier 2019 vous en dit plus ; bonne lecture !

L'Interlude, Isneauville, Philippe Vogel, dédicaces, sport automobile

Pour une meilleure lecture de cet article, merci de télécharger ceci :

ARTICLE BULLETIN PV INTERLUDE 01 01 2019.jpg

Parlons 2019 !

J'ai entamé des discussions avec des photographes amateurs ayant vécu les courses automobiles à Rouen - sur la piste des Essarts - pour envisager le numéro 02 de Baroudeur des circuits dont le #01 (Reims-Gueux 1961 à 1966) a été un franc succès depuis fin septembre dernier grâce aux belles prises de vue et textes pertinents d'Alain Caron.

Le numéro 10 de Diapotos sera bien particulier : 64 pages avec une mise en valeur encore plus forte des photos et des textes réduits à de simples légendes ; les courses traitées couvriront les années 70 à celles du 21e siècle ; je vous en dirai plus en avançant dans la création.

Le texte du livret consacré au châssis #1 de la March 721G est écrit - au stylo - et il me reste à dessiner certaines des illustrations.

L'écriture de mon roman a débuté : le synopsis est écrit comme le premier chapitre ; je resterai volontairement mystérieux sur le scénario mais sachez que le prétexte est le sport automobile... surprenant, non ?

J'ai également en tête la réalisation d'un livret reprenant mes poèmes, une nouvelle et des paroles de chansons écrits au fil des ans depuis ma jeunesse ; le sport automobile y est évoqué.

Projet de dessin en cours de réalisation

Il me reste à coloriser cette jolie Lotus 72E de 1973 dessinée uniquement de tête (contrôle a posteriori de l'emplacement de certains auto-collants) ; la couleur sépia n'est pas celle du dessin originel.

Lotus 72E, Emerson Fittipaldi, Philippe Vogel

A suivre, bien sportivement !

Philippe Vogel

Écrire un commentaire