Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 mars 2016

Au fil des jours | dessins, écriture, actualité du sport automobile

Bonjour !

Dans "au fil des jours", j'évoquerai par petites touches des sujets qui me tiennent à coeur. Voici la première livraison de 2016.

1 > DIAPOTOS #7 progresse

Le 7e opus de ma série de livrets, consacrés à mes photos de "simple spectateur" des courses automobiles, est prévue fin mars prochain ; la mise en page des photographies sélectionnées est réalisée et les textes associés sont en cours de rédaction. Il concernera la plus grande course d'endurance au Monde - 1987, 1988 et 1991 - du temps des voitures du groupe C : 32 pages en couleur, format carré 21 x 21 cm pour 12,00 € (hors éventuels frais d'envoi).

2 > Mes nouveaux dessins

Depuis plus de deux ans, je réalise des dessins, pour la plupart sans modèle, essentiellement relatifs aux bolides des années 1970. Après les Ferrari 512 (S et M), Porsche 917 K, March 721G, 731G et 722, Chevron B21, ALpine-Renault A110, Jaguar type D et un hommage aux 1000 km de Dijon-Prenois 1973, je viens d'achever, pour de mes connaissances, une BMW M1 et une Martini MK31. Les reproductions de ces dernières (j'ai utilisé des photos mais les dessins ne sont pas une reproduction de l'une d'entre elles) sont au format A3 sur papier rigide au prix de 5,00 € (12,00 € encadrées) hors frais éventuels d'envoi.

Philippe Vogel, BMW M1  Philippe Vogel, Martini MK31

3 > Séances de dédicace à venir

Christophe Dépinay, dessinateur pour fait.com l'oiseau éditions (Groupe 7 sans limites, Bruce Coventry - Zéro degré sur la Côte d'Albâtre) m'accompagnera pour les séances suivantes en mars et avril :

- dimanche 20 mars : foire aux livres de Martin-Eglise (76)

- dimanche 3 avril : salon de la moto ancienne à Cany-barville (76)

- samedi 23 et dimanche 24 avril : salon du livre et de la Bd de Vitré (34).

4 > Le retour de la tongue et autres qualifications "à la mort subite" en Formule 1

La saison 2016 de Formule 1 débute dimanche 20 mars prochain en Australie à Melbourne. En attendant les changements notables prévus en 2017 (dont largeurs des pneus, ailerons, protection du pilote, etc.), il a été testé, sur les Ferrari de Messieurs Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen, un système de protection de la tête des pilotes en cas de roue détachée qui taperait une autre voiture ou une collision avec un engin déployé en bord de piste ou autre motif. La cage ressemble au triangle qui retient le pied sur une tongue... Il paraît que les essayeurs voyaient ce qu'ils ont à voir quand ils sont en piste... C'est bien disgracieux mais est évoqué un autre modèle... Attendons et voyons !

Quant au nouveau système des qualifications, prévus dès Melbourne, il me semble basé sur l'esprit de la mort subite dans certaines rencontres de football : la séance est coupée en plusieurs sections et à la fin de chacune d'entre elles le plus lent est éliminé et ainsi de suite pour ne plus se retrouver qu'avec deux voitures en fin de séance. Cela doit apporter du spectacle dit-on... Là encore, avant de dénigrer, attendons et voyons !

5 > Restrictions en endurance du côté des LMP (Le Mans prototypes) 1 hybrides

Au Mans 2016, les LPM1 hybrides font profil bas, du moins en quantité. Sans doute effet du scandale généré par les "tricheries" du groupe Volkswagen en matière de normes environnementales, Porsche et Audi n'engagent que deux bolides, contre trois chacune en 2015, alors que Toyota n'ose toujours pas venir avec trois engagements. Ajouté à cela, l'abandon de Nissan, si pitoyable en 2015, conduit à un plateau LMP1 hybride de six voitures contre onze l'an passé. Dans la catégorie LMP1 non hybride, comme en 2015, deux Rebellion suisses affronteront la By-Kolles autrichienne.     

A suivre... Bien sportivement ! Philippe Vogel | auteur et éditeur

Les commentaires sont fermés.